VOLONTARIAT ET SOLIDARITE INTERNATIONALE


Toilettes publiques pour les populations défavorisées du Togo.

Nous recherchons des bénévoles, groupe scouts pour des projets de solidarité internationale cette année 2020 au Togo. Notre association travaille en partenariat avec des scouts locaux.

Les bénévoles scouts que nous accueillons passent ensemble avec les scouts locaux, les journées de rencontre, l'échange, partage, chant, jeux et la découverte des cultures respectives.

Le chef Arsène Responsable de la Radio Baden Powell et membre du bureau Régional chargé à la communication de l’association scoute du Togo est à votre disposition pour des échanges.

Qu’est-ce que des toilettes publiques ?

Ces toilettes  sont des latrines aménagées afin que les personnes arrêtent la défécation en pleine air, améliorent l’hygiène du village et qu’il existe un endroit d’intimité.

Pourquoi ce Projet ?

Ce projet de construction de latrines nous a été demandé sur doléance du chef du village et le C.V.D (Comité Villageois de Développement) organe locale de décisions de Bamé.

La construction de ces infrastructures est nécessaire pour tous. Même l’école du village n’en dispose pas.

Il y a une seule latrine dans tout le village, construit par le chef du village en 2010, et très peu de personne s’en serve. Les habitants du village vont dans la brousse pour leurs besoins. Ces excréments à l’air libre, non loin des lieux d’habitation, dans les champs sont des nids à microbes qui se propagent dans l’environnement : les sols, l’eau etc. Le village est en manque certain de latrines.

Pour que la qualité de vie  et la santé des habitants de Bamé s’améliore il faut  des  meilleures conditions d’hygiènes (latrines/puits) et qu’elles soient  accessibles à tous.

 

Les objectifs :

Dans le souci de promouvoir l’assainissement, JEV-Togo envisage de construire des toilettes aux populations défavorisées des villages. Les endroits précis seront déterminés avec l'accord des chefs du village.

-Conscientiser les populations sur les risques de la défécation sauvage.

-Doter les villages de latrines publiques.

-Impliquer les populations défavorisées à l’assainissement de leur communauté.

 

Le travail à faire :

Les bénévoles (expatriés et locaux) vont fabriquer des briques, ramasser du sable et chercher de l’eau. Ils participeront à tous les travaux.

Tout le travail est sous la supervision d’un maître maçon qui conduira l'équipe des bénévoles (locaux et expatriés).

Le(s) volontaire(s) expatrié(s) et locaux seront formés ou aideront....la « bonne volonté » suffit !

 

Coûts :

Le budget prévisionnel est de 700 Euros ou 458 500 CFA pour une toilette.