VOLONTARIAT ET SOLIDARITE INTERNATIONALE


RAPPORT D’ACTIVITEES ANNEE 2019

LES PROJETS REALISES :

Continuité de la construction de la maison des enfants à Bamé, débutée en 2018. Cette année grâce à l’association  « JEV-TOGO France » qui nous représente en France nous avons mis en place un pot commun pour trouver des financements, ce qui nous a permis  de collecter 1033 euros. Avec cette somme, nous avons pu monter les murs à une hauteur un peu plus élevée et faire le toit pour les trois chambres et sauver la maison de la pluie puisque la construction se fait à base   d’argile et renforcée par le ciment (béton). Le 20 septembre 2019, continuité des travaux de construction de la maison des  enfants au village de Bamé ; le toit.

Partenariat écoles : grâce à la collaboration de la JEV-TOGO FRANCE et l’école Ste Anne de Ploubazlanec, les enfants de l’école Sainte-Anne ont vécu un moment de solidarité à travers l’opération « bol de riz » qui nous a  permis de recevoir un don de 125 euros (plus 42 euros de pot commun) et on a acheté des ardoises/chiffons et distribuer à 110 enfants (scolarisés en CP et CE1) du village de ALGBALAHO et ALAGBADJA.

L’envoi du matériel pédagogique par l’école Sainte-Anne avec la collaboration de JEV-TOGO FRANCE au village de Bamé au Togo a aidé les enfants pour une bonne éducation et l’amélioration des conditions matérielles des écoles.

Pour la fête de fin d’année aux enfants de Bamé, un pot commun à été mis en ligne nous permettant de collecter 288 euros. Avec cet argent, on a acheté 30 litres d’huile et 3 sacs de riz de 50 kg pour le partager avec les enfants. Au total, 83 enfants en ont bénéficié.

                En tout cette année, nous avons récolté 1469 euros grâce à la collaboration et aux actions de notre association en France et les pots communs mis en ligne.

Le projet de correspondance avec le centre d'accueil de loisirs de Saint-Sauveur de Bergerac (24) en France et les enfants du village de Bamé se poursuit.

 

LES RÉUNIONS DE FORMATIONS DES BÉNÉVOLES LOCAUX :

*Du 09 février jusqu'au 18 mai 2019, nous avons organisé des réunions de formation et d'information pour les anciens (nes) et nouveaux volontaires locaux de l'association sur différents thèmes dans le but de préparer les volontaires locaux avant les chantiers ou missions.

Ces différentes rencontres ont été l'occasion d'aborder différentes thématiques :

✔  Définir le volontariat & bénévolat

✔  Comment vivre en société (vie en groupe)

✔  Différentes difficultés rencontrées sur un camp chantier, mission

✔  Les préparatifs pour un camp chantier, mission

✔  Le brassage culturel

LES BÉNÉVOLES STAGIAIRES ACCUEILLIS VENANT DE LA FRANCE ET  DE LA BELGIQUE :

*Le 28 mars au 11 avril 2019, nous avons accueilli Nicolas MUTTER, un français, pour deux semaines, étudiant à l’université ICAM Lille pour une mission éducation et sport. Un tournoi de fooball a été organisé pour les enfants de 7 à 12 ans de six (6) villages différents : village de Kovié et ceux aux environs. L’organisation de ce tournoi de foot à permis de rassembler du monde, hommes, femmes et enfants autour du ballon rond et mettre de la joie dans le cœur de la population.

*Du 06 mai au 26 mai 2019, nous avons accueilli Claire MICHEL, une française, pour trois semaines, pour une mission stage en psychologie clinique et psychopathologie au Centre Régional de Tsévié (CHR-Tsévié) et accompagnement éducatif des enfants du village de Bamé.

*Du 01 juin au 22 juin 2019, nous avons accueilli Marion SWIDER, Maude TAGAND, des françaises, pour trois semaines, pour une mission stage en psychologie clinique et psychopathologie au Centre Régional de Tsévié (CHR-Tsévié) et accompagnement éducatif des enfants du village de Bamé.

*Du 19 juillet au 16 aout 2019, nous avons  accueilli Capucine LE JEUNE et Julie POTTIER, des françaises, pour une mission éducation et animation aux enfants du village de Bame et Agbalaho, ainsi que des cours de soutien scolaire et de la sensibilisation sur différents maladies et de la kinésithérapie. Distribution des kits scolaires aux enfants du village de Bamé et Agbalaho.

*Du 22 juillet au 02 aout 2019, nous avons accueilli Lisa BONAL et Marion BATEDOU, des françaises pour douze (12) jours, pour une mission éducation et animation aux enfants du village de Bame et Agbalaho, cours de soutien scolaire, la sensibilisation sur différents maladies, soins des plaies. Distribution des kits scolaires aux enfants du village de Bamé et Agbalaho.

* Du 09 septembre au 14 décembre 2019, nous avons accueilli Juliette SEGUIN, française, pour mission concernant la psychomotricité dans le village Gbavé et accompagnement éducatif des enfants du village de Bamé.

* Du 13 septembre au 18 décembre 2019, nous avons accueilliTyphanie KOUAKOU, une française pour un stage en psychologie et psychopathologie au Centre Hospitalier Régionale Tsévié (CHR-Tsévié) et accompagnement éducatif des enfants du village de Bamé.

* Du 16 septembre au 21 décembre 2019, nous avons accueilli Claire BALDY, une française pour un stage en psychologie et psychopathologie au Centre Hospitalier Régionale Tsévié (CHR-Tsévié) et accompagnement éducatif des enfants du village de Bamé.

* Du 14 octobre au 15 novembre 2019, nous avons accueillis Estelle CHAMPAVIER,Océane CHAGNY  et BERT Adèle, des françaises pour un stage en médecine générale, en pédiatrie et en gynécologie au Centre Hospitalier Régionale Tsévié (CHR-Tsévié) et accompagnement éducatif des enfants du village de Bamé.

Elles sont restées 5 semaines, 5 semaines de découvertes, 5 semaines d’expériences, 5 semaines au Togo ! Elles ont découvert l’organisation de la santé au Togo avec des conditions vraiment difficiles et différentes de la France. Elles ont partagé leur savoir-faire et appris également les techniques de santé du Togo. Le partage des deux cultures a été incroyable !                                                                                  -2-

 Nous organisons depuis 2015  des  missions humanitaires avec des jeunes européens (surtout français). Ce projet répond en 1er lieu aux besoins élémentaires d’une population locale (accès à l’éducation, aux soins etc….) et en 2eme lieu à une demande de plus en plus importante de jeunes européens en quête de solidarité internationale. Nous mettons tout en œuvre pour que ces missions soient en adéquation avec les besoins de la population togolaise, le respect culturel, et les  compétences personnelles et professionnelles des bénévoles. Nous souhaitons développer les missions avec des personnes retraitées car leurs expériences seront un apport précieux.

Nous avons de plus en plus de demandes de jeunes européens concernant des stages d’études dans le milieu médical togolais. Nous collaborons avec l’hôpital de Tiévé, pour l’organisation, l’accueil,  les conventions de stage. Tous nos stages sont conventionnés avec les administrations française et togolaise ce qui est un gage de sérieux. Nous restons vigilants pour que les stages répondent aux critères de l’école et qu’ils répondent aux besoins des services. 

Les week-ends, nous partons pour les visites touristiques :

-La visite de la ville la plus touristique du Togo « Kpalimé » avec un climat doux et sa belle et immense cascade de « Woemé ».  La ville de Kpalimé offre aussi à voir le mont Kloto et aussi un grand centre artisanal que nous nous aimons découvrir...

-Le mont « Agou » : le plus haut sommet du Togo.

-La visite de « Togoville » et du lac TOGO : balade en pirogue.....

 

L’Equipe de BÉNÉVOLES LOCAUX :

Membres sortants : 2 : Roland et Sancho

Membres arrivés : 4 :Eyram, Christine, Fallone, Yves

Cette année nous augmentons le nombre de nos bénévoles locaux ce qui est très positif.

 

GESTION DES RÉSEAUX SOCIAUX :

Le site internet et la page « facebook » de l’association sont gérés par Monsieur BorisKamekpo le président de l’association au Togo. Ce qui représente une part de travail important mais cela est essentiel pour se faire connaître, partager nos expériences, faire part de nos projets et de nos besoins.

 

COLLABORATION AVEC JEV-TOGO FRANCE :

Vu le jour un 21 Juin 2019 en France (JEV-TOGO FRANCE), la collaboration avec l’association au Togo (JEV-TOGO) nous a apporté un plus à notre association dans l’accompagnement de nos missions et projets sur place.

 

PROJETS  2020 :                        

- Finir la maison des enfants à Bamé

- La mise en place des bidons dans les coins de la ville Lomépour contenir les déchets, plastiques et autres. Sensibiliser les populations sur son importance. Envisager le tri, le transport, un revenu ?

- Construction de latrines aux populations défavorisées de villages dans le but de prévenir  les maladies de la  population. La population des milieux ruraux dans la plupart des cas, font leurs besoins un peu partout dans la nature, ce qui est source de contaminations importantes de maladies. Ce projet sera bénéfique aux enfants, femmes et hommes.

- Pour nous aider à bien s’occuper des enfants du village que nous accompagnons, nous allons mettre en place un projet agricole axé sur la culture du maïs, igname et de l’ananas. Faire des semences et  obtenir des récoltes ce qui nous permettra de mieux  nourrir les enfants. 

-L’eau étant la source de vie, la mise en place du « projet puits » pour les populations défavorisées  villageoises nous tient à cœur depuis plusieurs années mais nous n’avons pas encore  trouvé de financement jusqu’à présent. Beaucoup d’enfants/femmes et hommes parcourent des distances importantes pour trouver de l’eau trop souvent impropre à la consommation.

-Recherche de financement : En collaboration avec l’association Jev-Togo France nous démarchons d’éventuels futurs partenaires en France. La demande de financement via « les pots communs » sur internet, pour des projets définis (construction de la maison d’enfants/ardoises pour les écoliers/repas de Noël pour les enfants de Bamé) fonctionne bien mais reste limité. L’avenir financier sera assuré lorsque nous aurons des donateurs réguliers (parrainage par exemple). La demande  de subventions en France pour des projets précis est une opportunité que l’on va saisir. Nous étudions aussi la possibilité de trouver des sources de financement au Togo car il nous semble important d’être acteur localement sur ce sujet-là.

Jev Togo le 31 janvier 2020